Soirée de gala : une cérémonie riche en émotion

Après la clôture officielle des 48èmes assises de l’Union de la Presse Francophone(UPF), Les participants se sont séparés autour d’une soirée de gala organisée au restaurant les cascades du Mfoundi.

À leur entrée, les journalistes de l’UPF de l’étranger ont tous des regards fixés vers la droite du restaurant. Ils sont émus de voir les surprises qu’offre la nature. L’eau sort des Rochers et tombe dans un lieu bien emménagé. Des photos sont alors prises. « Encore de beaux souvenirs. La nature est incroyable, le créateur fait des merveilles. », déclare un journaliste venu du Sénégal. Ensuite, ils sont conduits à la salle où se déroule la soirée par les hôtesses.

 

La cérémonie

L’arrivée du ministre de la communication René Emmanuel SADI ouvre les festivités. Les participants ont pu revisiter une fois de plus les spécialités culinaires camerounaises. Au menu on retrouve entre autres la viande de brousse , le folong, la sauce mbongo, le bâton de manioc. La soirée s’est poursuivie par une série de prestations musicales de diverses chorales et de celle de la célèbre artiste camerounaise Kareyce FOTSO. Le moment de détente continu avec un défilé de mode valorisant les tenues africaines, sous les ovations du ministre de la communication René Emmanuel Sadi, du Président International de L’UPF Madiambal Diagne, du vice président de l’UPF Aimé Robert Bihina et des invités. Les groupes de danses tradittionnelles ont aussi marqué la cérémonie et quelques pas d’assiko ont été effectués par Khadija Ridouane, la directrice exécutive de l’Upf.

 

Le départ du ministre de la communication René Emmanuel SADI

Après, un cadeau d’art offert au ministre de la communication, notamment un portrait de lui, le ministre a remercié cette institution qu’est l’UPF et a apprecié l’organisation de cet événement. Il a avoué « participer pour la premiere fois » a ces assises et a salué la solidarité et l’union entre les différents membres de l’UPF. IL a confié être déçu de ne pas avoir choisi de faire du journalisme. Un autre tableau d’art a été remis au Président de l’UPF faisant également son portrait. Dans son discours de gratitude pour ce cadeau il a remercié le gouvernement camerounais et tous les participants. Quelques minutes après, le ministre de la communication a quitté la salle de réception.

 

 

La satisfaction du Président de la section camerounaise de l’Upf

 

Aimé Robert Bihina à son tour, a remercié toute l’organisation de l’événement et a apprécié les efforts des uns et autres membres de l’UPF pour le bon déroulement de ces Assises.

La soirée s’est achevée par les chants de joyeux anniversaire adressés à Madiambal Diagne et le partage du gateau. Le bal a été ouvert et les aurevoirs ce sont fait. Rendez-vous donc ce vendredi 22 novembre 2019 pour le grand départ des participants étrangers.Tout ce qui est bien qui finit bien peut-on dire sans crainte. Le rideau sur les 48èmes Assises de la presse francophone au Cameroun est désormais baissé.

Rose Ebah