Bienvenue à Yaoundé 48eme Assises

Aimé Robert Bihina-Vice-président international-Et Président UPF-Cameroun

Chaque année, la presse francophone se donne rendez-vous dans l’un des pays membres
de l’organisation, afin de plancher sur des questions d’intérêt pour ses adhérents. Le
défi permanent des Assises de l’UPF étant de faire progresser les pratiques dans les
métiers de la communication, au premier rang desquels le journalisme.
10 ans après le succès des Assises de 2009, les premières organisées au Cameroun,
notre pays est à nouveau sollicité pour abriter l’édition de novembre 2019.
Ce rendez-vous inédit bénéficie depuis près de 9 mois de l’accord du Président de la
République du Cameroun, qui a accepté de le placer sous son très haut patronage.
C’est dire la volonté du Cameroun d’œuvrer pour l’éclosion d’une presse toujours
plus crédible, responsable, entreprenante et engagée dans les chantiers du progrès
national voire international. Une réalité d’autant plus vraie que, depuis deux ans, l’Union
internationale de la Presse Francophone a reconquis son statut de membre consultatif
de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
Les 500 participants, issus de 110 pays du globe qui viendront au Cameroun avec
enthousiasme, profiteront non seulement de cette terre hospitalière, mais auront aussi
l’opportunité de s’abreuver à la source de nouvelles connaissances grâce aux multiples
ateliers et débats de haut niveau qui sont projetés.
C’est la raison pour laquelle tout le soin nécessaire est mis dans l’organisation des
48èmes Assises de la Presse francophone pour faire de cet événement, un autre succès
qui profite à la fois à l’UPF dans son ensemble et aux partenaires mobilisés pour sa réussite.

Aimé Robert Bihina